|     |   06 69 54 64 66   |   09 72 54 69 88   |   du lundi au vendredi de 9h à 18h

Se définir dans son métier, son activité et son secteur (partie 2/4)

Se définir dans son métier, son secteur et son activité...

Dernière mise à jour octobre 29th, 2017 à 14:37

Lire aussi TPE, élaborez une stratégie web avant de vous lancer (partie 1/4)

Le questionnement visant à se définir est une étape cruciale dans une démarche de communication, or, trop de monde la néglige : c'est une erreur.
Et malheureusement, très souvent, dans les petites structures, elle n'est que partiellement, voire jamais prise en compte.

Croyez-moi, il est très difficile de répondre à la première question « Pourquoi je fais ça ? ».

C'est pour cette raison qu'elle est si souvent éludée. Car cela peut nécessiter du temps avant de trouver la vraie bonne réponse. Mais le jeu en vaut la chandelle !
En effet, définir le pourquoi vous permet par la suite d'articuler tous types de communication, quels que soient les supports, le moment, la zone, avec homogénéité, cohérence.

Si vous êtes médecin, le pourquoi semble évident : vous faites ça pour soigner des gens. En revanche, si vous êtes ébéniste, par exemple, vous allez répondre quoi ?
Que vous êtes ébéniste parce que, lorsque vous étiez petit, votre grand-père vous a refilé le virus quand vous l'aidiez dans son atelier chaque été ?… Non, ce n'est pas une réponse recevable en terme de stratégie.

Parce que vous aimez créer des meubles ? Parce que vous aimez créer des agencements originaux ? Parce que vous souhaitez voir briller cette lueur dans les yeux de vos clients qui retrouvent un précieux meuble restauré d'une manière incroyable ? Là, on se rapproche, et la dernière pourrait presque faire l'affaire (on peut la garder pour une campagne spécifique).

Trouver le « pourquoi », c'est trouver cette étincelle, cette élan profond qui vous a guidé(e) dans la décision de devenir ébéniste, et qui vous pousse matin après matin, avec cette même énergie, à entrer dans votre atelier et vous mettre à vos outils. Et c'est une question absolument fondamentale à se poser.

Ne pas se la poser, c'est s'exposer plus tard à des lacunes dans les messages, à des incohérences entre les campagnes. On n'y répond pas à la légère.

Pour un ébéniste, la réponse pourrait être « l'amour du travail du bois ». C'est une réponse tout à fait valable à un « pourquoi », une réponse qui permet de dégager une idée directrice autour de laquelle on pourra articuler toutes sortes de réflexions, une réponse qui permettra d'envisager tout une batterie d'axes de communication pertinents et en rapport étroit avec ce que vous êtes et vos actions : vous pourrez alors, et en restant toujours cohérent avec votre « pourquoi », mettre l'accent sur la qualité des finitions, le sur-mesure, le respect des traditions, le suivi des matériaux, ou tout autre pan de votre activité qui mérite qu'on communique dessus.
Ainsi, cet « amour du travail du bois », en motif récurrent, en toile de fond, guidera tous les discours que vous développerez dans votre communication, interne comme externe.

Une fois le « pourquoi » défini, en général, le reste vient tout seul.

Le « comment » ? C'est en utilisant des gestes précis, par exemple, des outils spécifiques, une manière particulière de traiter son bois flotté ou de s'approvisionner, etc. Et le « quoi », c'est ce qu'on vend, la prestation, le produit fini, les gammes, les séries-limitées...

Une fois que vous avez fait le tour de ces 3 premières questions, il est aisé d'identifier ses cibles, et ses concurrents.
Vous pouvez enfin mettre en place votre stratégie de communication.

NB : il ne faut pas bâcler les dernières étapes. Identifier avec précision ses cibles et évaluer le poids de la concurrence, son implantation sur le marché et ses stratégies est tout aussi important que définir le « pourquoi », même si celui-ci, lorsqu'on la clairement identifié, s'avère d'une force incroyable en terme de communication : une ligne directrice dont on ne s'éloigne jamais.

Une fois que vous aurez réussi à dégager une définition satisfaisante de votre métier, de la façon dont vous pratiquez votre activité et comment vous vous positionnez sur votre secteur, vous devrez alors élaborer un plan de communication (même simplifié) - partie 3/4

Et enfin, avant de commencer quoi que ce soit, définissez avec soin chaque élément de votre présence sur le web – partie 4/4

 

 Apprendre et se former     lundi 25 juillet 2016     Patrice Romevo

 

2 commentaires sur “Se définir dans son métier, son activité et son secteur (partie 2/4)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *